dans

Cet homme affirme qu’un régime végétarien a guéri son cancer

cet-homme-affirme-quun-regime-vegetarien-a-gueri-son-cancer

Le cancer est une maladie grave qui affecte gravement la vie de la personne en question. Dans certains cas, le cancer n’est découvert qu’à un stade surdéveloppé de la maladie et les chances de survie deviennent encore plus faibles. Ce fut un véritable choc pour Rob Mooberry lorsqu’il a reçu un diagnostic de cancer du côlon de stade 4 en 2012. Cependant, il vit toujours aujourd’hui. Découvrez l’histoire de cette histoire émouvante et extraordinaire racontée par nos collègues de Metro, Mirror et Dailymail.
Les nouvelles du cancer ne sont jamais faciles à comprendre pour une personne. Rob Mooberry avait 43 ans en 2012 lorsqu’il a été hospitalisé pour perforation du tube digestif. Après les tests, le diagnostic est posé: Rob Moobery a un cancer du côlon de stade 4.

Opérations lourdes

Immédiatement après ce diagnostic, les médecins ont décidé d’effectuer une série de chirurgies et de traitements de chimiothérapie qui ont réussi à réduire la tumeur de Rob au stade 3A. Cependant, il ne suffisait pas que sa vie ne soit pas en danger, et le médecin avait annoncé à l’homme qu’il aurait besoin d’une deuxième série d’opérations et d’une chimiothérapie. Même la colostomie a été envisagée. Il s’agit d’une opération qui crée une ouverture artificielle dans le côlon pour permettre l’évacuation de la chaise.

Par conséquent, Rob fait face à une décision difficile: décider de subir ou non une intervention chirurgicale avec des conséquences graves. En novembre 2012, lui et sa femme ont décidé d’une solution qui en a surpris plus d’un.

Changements alimentaires

Rob et sa femme Amanda ont décidé de changer leurs habitudes alimentaires. Amanda était déjà végétarienne et a convaincu son mari de suivre le même régime. Selon Rob dans une interview au journal britannique Metro, la recherche après cette décision a montré que la taille de la tumeur a été réduite de près de 80%. Rob est maintenant complètement exempt de cancer et est même l’heureux père de jumeaux.

Pour Rob, la raison de son rétablissement est claire: « Je ne suis pas assez naïf pour dire que tout le monde a besoin d’un régime végétalien. Mais si vous me demandez ce qui a fonctionné pour moi, je vous le dirai: c’est mon régime. »

Il convient de rappeler que Rob a suivi les conseils de ses médecins et n’a pas rejeté les premières chirurgies et chimiothérapies prescrites. Selon Dailymail, Rob aurait insisté sur le fait qu’il ne voulait pas que son expérience soit une acceptation aveugle du véganisme, mais a plutôt exhorté les gens à connaître leurs options et à adopter une alimentation plus saine. Ceux-ci sont nécessaires pour un corps sain. Cependant, les nuances de Rob ne doivent pas être captées avec des pincettes. En fait, les gens comprennent que le cancer est une maladie maligne qui nécessite une surveillance médicale et un traitement.

Par conséquent, il est important de se rappeler que si le véganisme et le végétarisme réduisent le risque de cancer du côlon et de santé suggéré par nos collègues Figaro, ce choix alimentaire n’est en aucun cas un traitement de la maladie. De plus, comme le rappelle le Dr Bernard Guy-Grand, vice-président de l’Institut français de nutrition, ce risque moindre s’explique par le fait que les végétariens ne fument généralement pas, ne boivent pas et participent à des activités physiques régulières.

L’expérience de cet homme est un cas extrêmement rare et n’est en aucun cas une alternative pour les personnes qui souffrent de cette affection. Par conséquent, pour augmenter vos chances de guérison, il est essentiel de s’appuyer sur les traitements prescrits par les professionnels de santé.

Quid du « véganisme »

Le véganisme est une tendance relativement nouvelle sur le territoire français, seulement 0,5% des Français soit 340 000 personnes. Ce régime consiste à ne pas consommer de produits animaux directement, comme la viande ou indirectement, comme les œufs ou le fromage. Cette décision s’appuie sur une décision éthique en exigeant le respect de la planète, mais aussi de la vie et donc des animaux.

Par conséquent, un régime végétalien est avant tout une décision morale. C’est un régime basé sur la consommation principale de produits à base de plantes. Cependant, vous devez savoir qu’un régime végétalien n’est pas si complet. Selon une étude publiée dans la revue Nutrients, les végétaliens sont sujets à une carence en vitamine B12. Ceci est essentiel pour notre santé et ne se produit que dans les produits d’origine animale. Il est tout à fait possible d’envisager un régime végétalien avec un supplément de vitamine B12.

Celle-ci est essentielle à notre santé et ne se trouve qu’exclusivement que dans les produits d’origine animale. Il est tout de même tout à fait possible d’envisager un régime végan en l’accompagnant d’une supplémentation en vitamine B12. Si vous pensez à faire le pas vers le véganisme, n’hésitez pas à consulter d’abord un médecin.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Comments

0 comments

Un neurochirurgien explique les signaux d’alerte d’un anévrisme

ALIMENTS RICHES EN VITAMINE B12

ALIMENTS RICHES EN VITAMINE B12