dans

10 mauvaises habitudes qui endommagent vos reins

reins, santé, régime, diet, health, assurance, nutrition, produit cosmétique, chirurgie esthétique

Pour prendre soin de son capital santé au quotidien, il est essentiel de prendre connaissance d’informations indispensables pour la prévention de maladies. C’est le cas pour les reins qui sont des organes indispensables de filtrage responsables de l’évacuation des déchets mais également de réabsorber les nutriments utiles par le sang. Il est donc d’autant plus important de savoir prendre soin d’eux pour éviter des maladies qui peuvent compromettre leur bon fonctionnement. Pour cela, il faut bannir les mauvaises habitudes entravant leur activité.

La prévention est la pierre angulaire d’une bonne santé globale. Certaines habitudes inscrites sur la durée peuvent mettre à mal de nombreux organes, dont les reins. Indispensables pour absorber les nutriments et filtrer les déchets, il est d’autant plus capital de ne pas effectuer des gestes qui pourraient les endommager. Découvrez ce qu’il ne faut pas faire pour optimiser le fonctionnement de ces organes indispensables.

Des mauvaises habitudes scientifiquement établies

Certains comportements peuvent être responsables d’une mauvaise condition de santé globale. Nombre d’entre eux peuvent abîmer les reins, des organes indispensables pour l’ensemble de notre corps puisqu’ils revêtent le rôle de filtre de nombreux éléments nocifs tels que les déchets. Il est alors capital de prendre connaissance des gestes à bannir qui ont été établis par des sources scientifiques pour ne pas compromettre son système rénal.

1- L’usage excessif des antidouleurs

Certains médicaments peuvent compromettre le bon fonctionnement de nos organes de filtrage. C’est le cas pour les antidouleurs, et ce particulièrement ceux qui sont non-stéroïdiens. Si leur usage peut être nécessaire pour soulager certains inconforts, il est recommandé de ne pas en consommer en excès.

2- La consommation abusive de sel

Au-delà de pouvoir favoriser l’hypertension et la rétention d’eau, la consommation irraisonnée de sel peut endommager les reins. Une quantité trop importante de ce minéral peut nuire à la pression artérielle étroitement liée à nos organes de filtrage. Pour pallier ce phénomène, préférez plutôt les herbes aromatiques.

3- La consommation excessive d’aliments transformés

Les aliments industriels contiennent des quantités conséquentes en sel et en phosphore, une teneur qui, comme susdit, peut compromettre la pression artérielle. Les personnes qui ont des maladies rénales doivent limiter ces apports nutritifs. Dans ce cas, il est nécessaire d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré.

4- Ne pas boire assez d’eau

Une mauvaise hydratation peut ralentir l’évacuation des déchets par nos organes de filtrages. Boire suffisamment d’eau (à raison d’1,5 à 2 litres) nous permet d’éviter le risque d’apparition de calculs rénaux.

5- Un sommeil insuffisant

Faire l’impasse sur un sommeil réparateur suffisant peut à terme endommager vos reins. Et pour cause, dormir apporte de l’oxygène au corps, un mécanisme indispensable pour la pression artérielle. A défaut, la santé des reins peut être également impactée.

6- Une consommation excessive de viande

La protéine d’origine animale contient des taux élevés en acides contenus dans le sang, une teneur qui peut endommager nos organes de filtrage. Cette consommation peut provoquer l’acidose, un trouble de l’équilibre acido-basique où les reins ne peuvent éliminer l’acide rapidement. Pour contrebalancer ce mécanisme, il est nécessaire d’intégrer plus de fruits et de légumes à son alimentation.

7- L’abus de sucres

Consommer une quantité élevée de sucres peut non seulement conduire à l’obésité mais également aux troubles artériels. Comme énoncé précédemment, ces affections conduisent à un endommagement des reins. Il est essentiel alors de préférer des substituts si vous désirez améliorer le goût de vos aliments.

8- Le tabagisme

Il est avéré que la cigarette nuit aux poumons et augmente la mortalité. Seulement, ce n’est pas le seul risque auquel s’exposent les fumeurs. Les reins peuvent également souffrir de la consommation de tabac en raison du stress oxydatif mais aussi d’une protéine plus élevée dans l’urine.

9- La consommation abusive d’alcool

Si l’alcool impacte sévèrement le foie et peut être responsable d’une cirrhose mortelle, il peut également impacter nos organes de filtrage. Et pour cause, les déchets et les liquides présents dans cette boisson s’accumulent dans ces tissus provoquant une saturation des reins. Autant de raisons de consommer l’alcool avec modération.

10- La sédentarité

Une quantité insuffisante d’activité physique peut être délétère sur de nombreux plans. Qu’il s’agisse de diabète ou de troubles rhumatismaux, la sédentarité peut altérer plusieurs fonctions de l’organisme dont le métabolisme. Et pour cause, le manque de mouvement peut altérer la pression artérielle et ainsi impacter l’activité rénale.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Comments

0 comments

Gâteau au fromage aux truffes au chocolat Lindt

Ultimate Souper Bowl

Comment lancer la soirée Ultimate Souper Bowl Jamais entendu parler? Préparez-vous pour votre nouvelle tradition d’hiver préférée.