dans

Cette bulle individuelle promet de « tuer » le coronavirus

testostérone, santé, régime, diet, health, assurance, nutrition, produit cosmétique, chirurgie esthétique

A l’heure où le coronavirus devient une menace dont le sérieux va croissant, plusieurs inventions émergent à titre de prévention. Cela a enclenché une course à la montre pour trouver un traitement adapté. Si ce dernier n’a pas encore été trouvé, des idées voient le jour pour enrayer cette maladie, désormais passée au rang d’épidémie. C’est le cas pour la conception de cette bulle chauffante individuelle qui pourrait « tuer » le coronavirus. Une promesse quelque peu ambitieuse relayée par nos confrères du site britannique Daily Mail dont les précurseurs de l’information sont les journalistes de Dezeen, un média qui a remporté de nombreux prix dans le domaine médiatique.

Depuis quelques mois, le virus qui a émergé à Wuhan s’est transformé en épidémie inquiétante. Cette paranoïa ambiante a été à l’origine de nombreuses dérives dans le traitement de l’information et de plusieurs intox. Le coronavirus a également été un prétexte pour plusieurs innovations technologiques à titre préventif, notamment celle de la bulle individuelle chauffante qui permettrait aux victimes de neutraliser le virus.

Une machine pour « tuer » le coronavirus

Cette bulle individuelle promet de tuer le coronavirus

Un architecte chinois a conçu un appareil afin de « tuer » le coronavirus. Volontairement inspiré de la chauve-souris, cette machine fait référence à l’animal supposément instigateur de la maladie de la province chinoise. Dayong Sun, l’inventeur, a créé une bulle en fibres qu’il appelle volontairement Be a Batman [ndlr : Soyez un Batman], fabriquée à base d’un matériau thermoplastique qui s’étire entre les supports et enferme l’utilisateur dans une « bulle ». Dans celle-ci, des lampes ultra-violets qui chauffent à des températures élevées pour tuer les agents pathogènes, parfois responsables de la communication. Toutefois, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a émis des réserves en expliquant que cet appareil pouvait provoquer des irritations cutanées en raison du rayonnement de la machine.

Des promesses ambitieuses

L’inventeur s’avère très optimiste quant à son idée novatrice à l’heure où le virus est l’objet d’une peur grandissante. Celui-ci va même jusqu’à annoncer sa fin prochaine. « Le coronavirus sera tué par des températures de 56 degrés Celsius » s’est enthousiasmé Dayong. Puis de nuancer son engouement par : « Mais bien sûr, nous devons encore travailler avec des ingénieurs pour la production réelle » Une invention encore, donc, à l’état embryonnaire mais qui pour l’heure a déjà été élaborée.

Cette bulle individuelle promet de tuer le coronavirus

Inspiration Batman

Si l’homme a l’idée novatrice a volontairement pensé à la chauve-souris pour cet appareil en forme de sac à dos, il va encore plus loin. Et pour cause, il s’inspire directement du célèbre superhéros Batman et le revendique sans tambour. « Il repousse les limites des capacités humaines et cela est également expliqué par le fait que les chauve-souris sont l’un des animaux sauvages qui peuvent être à l’origine du coronavirus » explique-t-il. Puis d’ajouter : « Leur température corporelle peut aller jusqu’à 40 degrés en raison du vol et d’un métabolisme accéléré et revenir à la normale en se reposant ». Selon lui, ce changement leur permet de transporter le virus tout en limitant sa contamination. Pour l’heure, l’inventeur est toujours à la recherche d’un investisseur pour faire passer ce concept dans la matière.

Cette bulle individuelle promet de tuer le coronavirus

Une escalade technologique

Depuis la progression du virus, les autorités chinoises ont déjà adopté de nombreuses technologies pour prévenir cette menace et sa contamination. Parmi elles : les drones, utilisés pour enrayer l’étendue de cette maladie afin de renforcer les quarantaines dans les zones résidentielles. L’épidémie mortelle n’a pas tardé à rejoindre les frontières du monde entier, comme en Corée du Sud, en Iran et en Italie, les pays les plus affectés par cette menace qui s’est transformée en véritable épidémie.

Qu’est-ce que le coronavirus ?

Longtemps victime de mythes quant à sa propagation, le coronavirus est encore une maladie absconse en raison des rumeurs qui se propagent constamment. Pour rappel, cette maladie issue de la province de Wuhan, en Chine, est un type de virus potentiellement mortel qui peut provoquer des maladies chez les animaux et les humains. Ce dernier pénètre les cellules et les utilisent pour perturber les fonctions de l’organisme. Issu du mot latin « corona », qui signifie couronne, un mot en référence à la forme du virus qui ressemble à une couronne royale.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Comments

0 comments

testostérone, santé, régime, diet, health, assurance, nutrition, produit cosmétique, chirurgie esthétique

Les pompiers mettent en garde les personnes qui dorment avec leur téléphone portable

testostérone, santé, régime, diet, health, assurance, nutrition, produit cosmétique, chirurgie esthétique

Apprenez à soulager vos douleurs du dos avec vos pieds : 9 exercices pour résoudre vos problèmes